Mon panier
0
 article
 €
0,00
Total: 

Voir mon panier
Mon compte
Brève : MPS et full demat : une note de la DAJ en préparation
Le 18/02/2016
La direction des affaires juridiques de Bercy a mis au point une note, qui est en cours de signature, destinée à sécuriser le MPS et l’expérimentation « full demat » que teste actuellement une dizaine de collectivités publiques.
 


Etude FEVAD : Transaction numérique et commerce B to B
Le 01/02/2016
Avec plus de 2 000 Mrds d’euros de transactions inter-entreprises par an en France,
et plus de 4,5 Millions de clients professionnels ou entreprises, les transformations
numériques dans le commerce inter-entreprises constituent un enjeu majeur sur
l’économie du pays et l’ensemble des filières. Dans un environnement de plus en plus
concurrentiel, la performance au niveau des achats participe activement à la
compétitivité des entreprises. Mais mieux acheter ce n’est pas exclusivement acheter
moins cher. Dans la maîtrise des coûts, l’organisation des achats et de
l’approvisionnement comptent autant voire plus. Et le numérique a alors un rôle capital
à jouer.
 


"Les high tech les plus attendues dans le secteur public"
Le 14/01/2016
L’UGAP anime mensuellement une émission relative à l’innovation et la commande publique sur la radio du village innovation.
Retrouver l'émission du mois de janvier 2016.


 


Délais de paiement : le gouvernement durcit le ton
Le 24/11/2015
Emmanuel Macron a annoncé, lundi 23 novembre, une série de mesures visant à améliorer le respect des délais de paiement qui ne cessent de se dégrader depuis trois ans. Transparence des informations, renforcement des contrôles et des sanctions et mise au point d’une stratégie collective en faisant la promotion de l’exemplarité des donneurs d’ordre publics sont les trois mamelles de ce « programme de durcissement ».
 


Hervé Sitruk, Président Club SEPA, 2CE2s : pour une Europe de la carte
Le 19/11/2015
La situation créée par le passage au SEPA est
en train d’évoluer à vive allure. Deux évolutions
attendues doivent être analysée de façon
urgente et convergente : le lancement
d’un scheme sur l’instant payment et la recomposition
du paysage des acteurs dans le
domaine des cartes, avec le probable exercice
du « put » par Visa EU, qui peuvent constituer
deux évènements de rupture dans le domaine des paiements.
 


Chronophage, la gestion des notes de frais coûte au moins 53€
Le 19/11/2015
Le temps moyen de création d'une note de frais est de 20 minute, selon l'étude réalisée par HRS avec la GBTA, ce qui revient à 53€ et l'une des dépenses indirectes majeures pour les entreprises. Sans oublier que le processus comporte également des erreurs dans 1 cas sur 5, avec un impact financier direct de 18 minutes par note de frais corrigée, soit 48 € supplémentaires.
 


L'Etat va expérimenter la réponse électronique obligatoire
Le 15/09/2015
Le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) a prévu d’expérimenter la réponse électronique obligatoire au-delà des seuils de publicité à partir de janvier 2016. Une dizaine de collectivités a déjà répondu présent pour tester le « full demat », mais toutes les bonnes volontés seront les bienvenues. Cette initiative fait partie d’une des dix recommandations du programme de développement concerté de l’administration numérique territoriale 2015 – 2017 qui sera officiellement présenté au début du mois d’octobre.
 


Acheteurs publics : simplifiez l'achat . Dix conseils pour réussir
Le 04/09/2015
Le ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique rend public un fascicule formulant 10 conseils à l’attention des acheteurs publics.
 


Augmentation du seuil de dispense des procédures marchés publics : objectif 25 000€
Le 31/08/2015
19/08/2015 - Lancement d'une concertation publique sur le projet de décret modifiant certains seuils du code des marchés publics

 


Ordonnance marchés publics : une réforme en profondeur
Le 04/08/2015
La transposition des directives européennes adoptées en 2014 a rendu nécessaire la réécriture de la réglementation française des marchés publics.

Au lieu d’opter pour un toilettage de l’actuel décret portant code des marchés publics et de l’ordonnance du 6 juin 2005 (relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics), les pouvoirs publics ont décidé de repartir d’une feuille blanche.

Oubliés les numéros d’articles, connus par les praticiens français et maintenus, de réformes en réformes, depuis 2001 ! Désormais, il va falloir jongler avec une centaine d’articles et des textes d’application d’origine réglementaire qui seront adoptés d’ici la fin de l’année ou début 2016.

L’ensemble du dispositif entrera en application courant du premier trimestre 2016. La nouvelle ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics, ne prévoit pas de date d’entrée en vigueur. Elle laisse aux textes réglementaires la tâche de la fixer. Quoi qu’il en soit, celle-ci interviendra au plus tard en avril 2016
 


La généralisation de la facture électronique est en ordre de marche
Le 28/05/2015
La facture est au centre de la transaction commerciale qui commence par un devis ou une commande et qui se termine par un paiement. Dans chaque entreprise, les systèmes d’information sont différents et les problématiques également. Le contrôle et l’audit de ces factures sont également essentiels.
Les systèmes d’information des entreprises disposent, intègrent et gèrent les données comptables et financières des transactions. Celles-ci sont échangées entre partenaires commerciaux au travers des documents que sont les commandes, les factures ou les bons de livraison
 


L’AIFE met en œuvre la généralisation de la dématérialisation des factures de la sphère publique
Le 28/05/2015
Le secteur public est en ordre de marche pour la généralisation massive de la facturation électronique. Le cadre juridique est prêt, l’effet levier enclenché et la promotion de la solution mise à disposition par l’Etat en route.
Suite au Comité Interministériel pour la Modernisation de l’Action Publique (CIMAP) du 17 juillet 2013, qui avait précisé les mesures de simplification en faveur des entreprises, l’Assemblée Nationale a adopté le 19 décembre 2013, le Projet de Loi d’Habilitation dit « PLH ».

 


EESTEL publie son nouveau catalogue de formation 2015
Le 04/05/2015
Face aux évolutions rapides des technologies et de la dématérialisation des services, les experts EESTEL vous proposent de développer les compétences de vos équipes sur les transactions électroniques sécurisées.

Cette année, les experts ont conçu 5 nouvelles formations telles que la protection des données personnelles ou encore les applications embarquées sur terminal mobile. Les 13 autres formations ont été mises à jour et prennent compte l'évolution de l'état de l'art afin d'assurer une continuité dans le transfert de connaissances.

 


L’Appel Du Livre adopte la dématérialisation fiscale avec les services de l’Etat
Le 29/04/2015
L’Appel Du Livre est une librairie capable de fournir toute commande d’ouvrages, de toute nature et de toute origine. Elle répond aux besoins documentaires spécifiques d’entreprises, de centres de documentation, de bibliothèques, d’universités ou de collectivités locales. Elle fait figure de précurseur et continue d’innover dans le domaine des nouvelles technologies. Pionnière dans l’acceptation de la carte d’achat, elle poursuit avec l’adoption de la dématérialisation fiscale auprès des services de l’Etat.
 


Pourquoi et comment dématérialiser la gestion de vos frais professionnels ?
Le 03/03/2015
Un nouveau service pratique proposé par l'APECA en collaboration avec ses membres, spécialistes du voyage d'affaires
 


Trois questions à Aurore Chenu et Maria Dias Domingues, Ministère de la Justice
Le 24/02/2015
La protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) est une administration très morcelée : 220 établissement ou services (soit 740 unités) pouvant accueillir 12 mineurs maximum. Ces structures génèrent beaucoup de petites factures de faible montant. Ainsi en 2013, on compte 138 500 décisions de paiement sur l’ensemble du territoire, 75% de ces factures sont inférieures à 500 euros et 20% soit 27 000 inférieures à 50 euros)...
 


3 questions au groupe DIMO Gestion
Le 30/04/2014
Le Groupe DIMO Gestion est éditeur, distributeur et intégrateur de solutions logicielles offrant des fonctionnalités complémentaires à celles des ERP.
Résolument ancré dans une culture multi-spécialiste, DIMO Gestion a développé 7 pôles d’expertise pour enrichir le système d’information de ses clients

 


Actualités

Association des Professionnels Européens de la Carte d'Achat 75012 PARIS, adresse de correspondance 5 rue Ste Marthe 79000 Niort Tél +33 (0)6 69 31 45 12


L'APECA, Association des Professionnels Européens de la Carte d'Achat et de la Transaction dématérialisée, est créée le 4 avril 2003. Son objectif est de favoriser le développement et la promotion des transactions commerciales et achat dématérialisées.

achatpublic.info

Décision Achats

Digimind

La Lettre des Achats