Mon panier
0
 article
 €
0,00
Total: 

Voir mon panier
Mon compte
Les cartes et solutions de paiement

frais de voyages et missions
La boite à outils

 

Acheteurs, fournisseurs, vous avez des questions,

Vous recherchez des documents...

La boîte à outils répond à toutes vos questions

- accès gratuit-

Accéder à la boite à outils

Le secteur des moyens de paiement est en pleine mutation il doit faire face :

  • aux nouvelles technologie (Internet, NFC, biométrie, Téléphone Mobile...)
  • à la demande de services à valeur ajoutée associés aux paiements
  • la dématérialisation des processus
  • l'arrivée de nouveaux acteurs dans le secteur des paiements et services financiers

Les volumes de moyens de paiement en France  Tendances par moyen de paiement en transactions


La dématérialisation des moyens de paiement 
La carte est le moyen de paiement le plus utilisé en France et comptabilisait plus de 9,2 milliards de transactions en 2014, soit près de 49,5 % des paiements.

Le chèque amorce, quant à lui, un net recul en 2013 (-7 % en volume) pour atteindre 2,6 milliards des paiements, soit 14 % du nombre de paiements[1]. À ce rythme, en 2020, 200 milliards d’euros de chèques seront remplacés par d’autres moyens de paiement.

Ce transfert représente un potentiel de croissance pour la carte. Porté, par ailleurs, par d’autres relais comme le commerce électronique et la dématérialisation des factures. Cette dernière raccourcit le délai de validation des factures et en réduit le coût de traitement. La réconciliation automatisée des commandes avec les factures et l’intégration des fichiers de facturation aux ERP (Enterprise Resource Planning) rationalisent les processus de gestion.

Outre le progressif abandon du chèque, l’année 2014 a vu l’arrivée des titres restaurant dématérialisés. Ce mouvement de dématérialisation se généralise. Ainsi, l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV) prévoit-elle également de dématérialiser tous ses chèques d’ici 2017. En ce qui concerne la part de marché des moyens de paiement en nombre d’opérations, la Banque de France constate que la carte ne cesse de progresser depuis 2000. Elle a pris la première place en 2003 en dépassant le chèque qui observe la tendance inverse. Pour la première fois, en 2010, le chèque est dépassé par les prélèvements et en 2011 par les virements. 

Les besoins des organisations résident d’une part dans la réduction des coûts et des risques inhérents aux déplacements professionnels et d’autre part dans la simplification, la rationalisation et la maîtrise des processus d’achat pour les dépenses de fonctionnement. 

  • Plus généralement, les organisations se focalisent sur la maîtrise des frais de fonctionnement (travail temporaire, fournitures de bureau, télécommunications, consommables, etc.) : un marché global estimé à près de 1 300 milliards d’euros pour l’Europe. Par ailleurs, de nombreuses organisations souhaitent améliorer le confort de leurs voyageurs d’affaires et de manière plus globale la satisfaction du personnel

Les cartes entreprises en tant que moyens de paiement ne permettent pas une amélioration des coûts indirects de l'organisation, ce sont les services associés à chaque type de carte qui vont permettre aux organisations de trouver les leviers d'optimisation. Ils impactent  essentiellement :
  • La politique achat
  • La chaîne commandes - approvisionnement
  • La chaîne réception et traitement des factures 
  • Le traitement des litiges
  • Le traitement des remboursements
  • Le pilotage et le contrôle interne
  • La ligne de trésorerie des fournisseurs

L'intégration des factures dématérialisées optimise les gains associés aux moyens de paiement dématérialisés renforçant ainsi la chaîne de valeur ajoutée. 

Association des Professionnels Européens de la Carte d'Achat 75012 PARIS, adresse de correspondance 5 rue Ste Marthe 79000 Niort Tél +33 (0)6 69 31 45 12


L'APECA, Association des Professionnels Européens de la Carte d'Achat et de la Transaction dématérialisée, est créée le 4 avril 2003. Son objectif est de favoriser le développement et la promotion des transactions commerciales et achat dématérialisées.

achatpublic.info

Décision Achats

Digimind

La Lettre des Achats